«

»

Oct 24

Aéro’Déj Merville

Dimanche 23 octobre boutique aéro organisait son traditionnel Aéro’Déj à Merville.

On décide de partir avec deux avions : XO avec pour équipage Nico, Quentin et Florent et IA avec Max et Maxime. Le rendez-vous est fixé au dimanche matin à 7h30 afin de pouvoir décollé dès le début de la journée aéronautique.

XO décolle en premier puisqu’il doit passer par Caen pour y récupérer Nico. Dans IA on prend un peu de retard et on décolle une dizaine de minutes plus tard, heureusement le GPS indique une vitesse sol de 120kt ( soit 25kt de plus que la vitesse de croisière de IA) le retard sera donc facilement rattrapé.

Le début de la nav est plutôt calme puisque les espaces de Deauville ne sont pas encore ouvert et le contrôleur doit débuter son service à l’heure où nous quittons sa zone. La météo annonçant des possibilités de brouillard dans le nord et profitant du fait que Max est le pilote sur cette branche, je décide de prendre les METAR avec mon téléphone et le résultat n’est pas glorieux : les minimas VFR sont respectés mais l’arrivée risque de ne pas être confortable. Il reste cependant une petite heure de vol donc je me dit que la météo à encore le temps d’évoluer. On jette quand même un coup d’œil aux éventuels terrain de déroutement. Finalement à une vingtaine de minutes de Merville la météo est correcte et j’entends le contrôleur de l’approche de Lille donner une clairance d’approche à vue à un appareil en IFR à destination de Merville, on va donc pouvoir se poser sans soucis.

Une fois atterri on attend XO qui était une dizaine de minutes derrière nous puis on va prendre le fameux petit déjeuner pour lequel on a fait le déplacement. Ce sont les locaux de l’EPAG qui accueil l’équipe de boutique aéro. Un point particulier par rapport aux Aéro’Déj « classique » et la présence d’un vidéo-projecteur qui diffuse en direct la finale de la coupe du monde de rugby.

Après un repas pris au restaurant situé sur l’aérodrome on planifie notre retour. On décide de faire la nav jusqu’à Abbeville en patrouille. Puis XO mettra le cap sur Caen pour re-déposer Nico et IA continuera vers Flers. Le vent qui nous poussait le matin est toujours présent sauf que maintenant il nous ralentit on décide donc de descendre pour voir s’il est plus faible mais là on trouve des turbulences tant pis on remonte vers 2500 ft au moins le vol est plus confortable.

La suite du vol se passe tranquillement jusqu’à l’arrivée à Flers, avec en bonus du vent de travers .Ça faisait quelque temps que je ne m’était pas entrainé à me poser dans ces conditions donc ça fait toujours du bien.

Bilan de cette journée 4h30 de vol et une petite patrouille bien sympa.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Connect with Facebook